Ces palindromes ne mordent pas

[Médite cet idem]

 

 

 

... l’aîné dragua

 

 

A contrario, noir art noça.

À IRCAM : Albinoni blâma, cria.

À l’algue ?! Vaporisé, le sirop aveugla, là.

À l’angiome, temporise (le sirop me témoigna, là)

À l’autre fer tua, là.

À l’autre mer tua, là.

À l’écart, né dissident racé, là.

À l’école vis-à-vis, Tutsi va si véloce, là.

À l’élevage mon oméga vêle, là.

À l’émeri, alu, ce psy spéculaire mêla.

À l’Etna, samedi ! (L’aveu que valide ma santé, là ?)

À la réponse « Niet ! Inanité ! », Iñes n’opéra là.

À lavement ne me va, là.

À mal Bleus, un inusuel blâma.

À miroir bel (ici) le brio rima.

À miroir brio rima.

À Ré, confiant et naïf, nocera.

À reflet du sud, tel fera.

À retour apside, le disparu ôtera.

À rêver à perpétuel bleu te prépare Véra.

À rituel, bleu tira.

À rituel, plisse cilices s’il pleut, Ira !

À Taratata, rata.

À tir on est, señorita !

À vélo caracole ! Va !

À vélocipède picole, va !

Abats, ami, mastaba !

Abrégé « S’il émut, ce rectum ?! », Élise gerba.

Abrégé, mon gnome gerba.

Adèle, tu as sauté Léda.

ADN — on inonda.

ADN : ô ce fêlé le féconda !

ADN : ô ce fétu te féconda !

Aïd antidata, dit Nadia.

Ail : la petite pallia

Aime-t-il ? Au-delà virtuel eut rivale dualité, Mia.

Aînesse nia.

Ainsi, bis nia.

Ainsi va, si valet ôté... La vis-à-vis nia.

Ainsi va, si vis-à-vis nia.

Albane caressera ce nabla.

Aldo yodla.

Aldo, je rêve !? – Scrute : le Turc sévère jodla !

Allah alla.

Amar, ce soir à Rio, se crama.

Amar, tailleur cruel, lia, trama.

Amen : ici, cinéma

Amen, Icare décédera (cinéma ?)

Ami à Spa, le relaps aima.

Anale, Lana ?

Anale, tu as sauté Lana.

Anita (sénile ?) sa vaseline satina.

Anita, petite, patina.

Ardu manège, danses... Nadège n’a Mudra.

À remariage, gai ramera.

Arête : pneu en pétera.

Arielle ira.

Arielle, terrestre, vu os ouvert, serre-t-elle Ira ?

Art, Ian Monk ? – Nom naîtra...

Arte millimétra.

Asséna verdict cidre, Vanessa.

Assume, tu as l’âge légal ! Saute, Mussa !

Âtre moelleux est sexuelle omerta.

Au Gardénia, l’aîné dragua.

Au merci réel, le Éric remua.

Autoproclamé Kemal corpo tua.

Avaler ? Petite prélava.

Avalés « Il émut, ce rectum ! », Élise lava.

Avare, l’ornement ne m’enrôlera, va !

Avérés « Il émut, ce rectum ! », Élise rêva.

Averse : doctement ne met codes... Rêva ?

Avide, tu as sauté diva.

Bon Serbe, le célèbre snob ?

C’est sec ?

Cartel, Google ? – Trac...

Casser une taverne — en rêva ténu ressac.

Ce mec n’avance, mec !

Ce mécène gore, érogène — ce mec.

Ce servant ne me lit utilement, navré, sec.

Ce stressé de trac n’a pas sa pancarte « Dessert sec ».

Circé caressera ce cric.

Coin : à midi, manioc.

Corbleu, quel broc !

Crame-t-il ? Au-delà virtuel eut rivale dualité, Marc.

Crânes en arc.

Cultive le vit, Luc !

De sénilité, vêt-il Inès, Ed ?

Dior ? Froid.

Dior à l’opéra, perpétuel bleu, te prépare Polaroïd.

Dior fatigue, pérore peu, gît à froid.

Diva : de l’Odile tu as sauté l’idole, David.

Dr A. Binet a maté nibard !

Draver, chenapan ! Eh, crevard !

Drôle - surnom à mon rusé lord

Drôle, cette jeunette nue jette ce lord !

É. : L’idée de ce volume a ému. Love cède édile.

É. ? Trop méfiant, naïf, emporté...

É. doctement ne met code.

É. mitige la légitime

Écarte cette jeunette nue ! Jette ce tracé !

Écarté là, volatile délita l’ovale trace.

Ed a la salade.

Ed remarié ira, merde !

Ed ? Remède de merde !

Edam : on élit un inutile nomade.

Édite fort sa gastro fétide !

Égal à ce décalage.

Égale, tu as sauté l’âge.

Égara pneu... Vu en parage ?

Eh, ça bâche -- Ah, ça bâcha !

Eh, ça cache -- Ah, ça cacha !

Eh, ça fâche -- Ah, ça fâcha !

Eh, ça gâche -- Ah, ça gâcha !

Eh, ça hache -- Ah, ça hacha !

Eh, ça lâche -- Ah, ça lâcha !

Eh, ça livre Nell, le nervi lâche.

Eh, ça mâche -- Ah, ça mâcha !

Eh, ça tache -- Ah, ça tacha !

Eh, ça, ce duo soudé, caché !

Eh, calleux est sexuel lâche !

Eh, ce bleu visuel bêche!

Eh, ce lavement ne me va ! Lèche !

Eh, ce peuple ? Tel, pue péché !

Eh, Cuba bûche.

Élève retenu un été ? Relève !

Eli, de la rue, crions noirceur à l’édile.

Eli, détective, revit cet édile.

Eli, tu eus sa massue utile.

Eliot ne remord ni lape ce palindrome rentoilé.

Eliot, à l’édicule, tu as sauté lucide la toile.

Élisa élit un inutile asile.

Elle battra l’art, ta Belle !

Elle berce, mécène, ce mec rebelle.

Elle brosse là l’essor, Belle.

Elle brosse l’essor, belle.

Elle égaya le délayage, elle !

Elle médite fort sa gastro fétide, Melle !

Elle met X et Y... (Texte : Melle)

Elle ne mord ni lapin, ni palindrome, Nelle.

Elle t’amuse, résuma-t-elle.

Elle t’amusera, résuma-t-elle.

Elle t’amusera, rira, résuma-t-elle.

Elle tue, petite ?! Peut-elle ?

Elle, agresser Gaëlle ?!

Elle, ma gamelle.

Elle, t’amuser ? résuma-t-elle.

Elle, ta muse ? résuma-t-elle.

Élodie, tu as sauté idole.

Éloi viole.

Éloi, vert sinistre, viole.

Éloi, vert, surélève le rustre violé.

Élu à pétrole, l’or t’épaule.

Élu voleur cruel, ovule.

Élu, ce pécule !

Éluai petite piaule.

Élucide une taverne — elle en rêva, ténu édicule.

Éluder ce gai bréviaire ? Sériai verbiage crédule !

Éluder crépuscule (Luc super crédule).

Élue sénile, sa vaseline seule...

Élue seule.

Élue si seule.

Élue, Ségolène gêne, loge seule.

Émir pâle, tu as sauté la prime ?

Émir, pédégé dans Nadège, déprime.

Émir, pétrole... Même l’or te prime.

Emmène Mme !

Émoi d’idiome.

Ému après Nadège ? Danser, paumé.

En Neil a tiédi, brutale, la turbide Italienne.

En Neil a tiré mer italienne.

En nota-bene : ce mec rusé sur ce mécène bâtonne.

En or, d’aplomb mol, Padrone.

En recul, Lucerne ?

En retenue je déjeune terne.

En retenue je jeûne, terne.

En retenue Judas usa du jeûne, terne.

En rose utérus si fissuré, tu es orné.

En rose utérus, s’il a salissure, tu es orné !

Engagé, mon gnome gagne.

Engagé, retenu un été, regagné.

Engagé, tu as l’âge légal : saute, gagne !

Engorgé, mon gnome grogne.

Enrobé, borné.

Enrobé, Dimitri a l’air timide, borné.

Épilé, frustré, Bébert surfe l’ipé.

Épilé, frustré, Bébert sur Felipe.

Ère de fédéré.

Ère mafiosi ; avivai soif amère.

Ère mafiosi ; soif amère.

Ésope, posé.

Ésope, résolu, ne mord ni lape ce palindrome nul. Ô, se repose !

Ésope, retenu un été, reposé.

Et à midi mate.

Et ça jacte, et ça jacte !

Et canonise — sinon acte !

Et ici dire, Valère, la véridicité.

Et ici X ôta la toxicité.

Et ici, ta morale ? – L’aromaticité.

Et il aéra la réalité.

Et il aère, nu, une réalité.

Et il aère, nul, une réalité.

Et il ôta (mort, sec) ce stromatolite

Et Io meurt, et rue, moite.

Et la Balte ?

Et la halte ?!

Et n’a verdict, cidre vanté ?

Et nasitort rôti — santé !

Et Noël caressera Cléonte.

Et savoir à Rio... vaste ?

Et select, ne me lit utilement, Céleste.

Et si Ada déclame mal ce dadaïste ?

Et situa là, l’autiste.

Et sur Felipe, j’épile fruste.

Et ta petite patte ?

Et tortue petite ? Peu trotte...

Et tortue ? Peu trotte.

Et, né détective, vit cet édenté.

Étagère perturbée = brut repère gâté.

Étalage de pinnipède galate.

Étame sa casemate.

État suret : un utérus tâté.

Été sida : j’ai, dans Nadia, jadis été !

Été : la saleté.

Étire ta latérite.

Etna, je déjante.

Etna, l’Atalante ?

Étole : petite pelote

Étole : ma camelote

Étonnée en note.

Être à l’écart (né dissident), racé : Laërte.

Être là ! émit l’ultime alerte.

Étreval-la-verte.

Euro morue.

Euro : mareyage égayera morue.

Euro : média a aidé morue.

Euro : média ici aide morue.

Eux est sexué.

Eva a reflet nu ? Untel fera ave !

Eva émit l’ultime ave.

Eva évita, roborative, ave.

Eva t’a buté, fétu batave !

Eva, l’autre vertu, a lavé.

Eva, le soir à Rio, se lave.

Eva, petite, pave.

Eva, ta Batave.

Ève regagne. Se dédit. Sa bastide désengage. Rêve.

Ève remit l’ultime rêve.

Ève : « René, le harem la calmera ! » Hélène rêve...

Ève, le soir à Rio, s’élève.

Ève, le soir à Rio, se lève.

Ève, retenue un été, rêve.

Exulte, jet luxe.

Exulté-je de jet luxe

Fer bref.

Fi, conseils liés ! Nocif !

Fi, trop serbe, le célèbre sportif !

Fiancé ? – Mec naïf !

Fiancé va avec « naïf »

Ficela chenapan, eh, calecif !

Filtre vert, l’if ?

Fin à ce miroir : brio rime canif.

Fissa, mobile, tu as sauté l’Ibo massif.

Fissa, pâle, tu as sauté là, passif ?

Fissa, perte manomètre passif !

Flore... rade.... « Radio-taxi sert au Quai ! Au quatre-six ! À toi dare-dare, Rolf ! »

Grêlé, tu as sauté l’erg.

H. tu renias la malsaine Ruth.

Ha, tu étoilas sa Massaliote, Utah !

Hâté, justement, ne met sujet, ah !

Hétérogène goret, eh !

I prefer Pi.

Icare décédera, ci.

Icelle ?! – Celle-ci !

Ici repasse Diomède ; moi dessaper ici.

Ici, pâle, tu as sauté l’à-pic, I.

Idem, astre vert, samedi.

Il (à demi-mot) n’a pas sa pantomime, Dali.

Il a eu quarante ans : n’a Etna, rauque Ali ?

Il a puni petite pin up, Ali.

Il a sali le même lilas, Ali ?!

Il a servi, le dément, et ne me délivre, sali.

Il a servi. Le dément ne me délivre, sali.

Il a, le bègue, bu à Maubeuge, bel Ali !

Il émut ce rectum, Eli !

Il pleut ; rive le virtuel pli.

In utérus suret, un I !

Inintérêt, Nini !

Ira, ce pécari ?

IRCAM : Albinoni blâma cri.

Ivresse, régna le mélange resservi.

Jab mol plomba J.

Kanake, tu as sauté Kanak.

Karine erre en Irak.

L’« e-mail » plia « mél ».

L’âge légal.

L’amant n’a mal.

L’âme caressera ce mal.

L’âme cautérise : le sire tua ce mal.

L’âme rossée essore mal

La mer vue, on œuvre mal.

L’arc a servi le dément — et ne me délivre, sacral.

L’Art : item inanimé, titra L.

L’avare décédera, Val.

L’incertitude du titre « CNIL »

L’Oméga virtuel eut rivage mol.

L’Oméga virtuel plie-t-il à ta fatalité ? Il pleut. Rivage mol.

L’or y tua, au Tyrol !

L’une diverge -- degré vide, nul.

L’une diverge de ça -- ce degré vide, nul.

L’une diverge de ce degré vide, nul.

L’unicité met ici : nul.

La Marilyn (sortilège ?) lit Rosny ; lira mal ?

La meute tue mal.

Là, édifiant et naïf : idéal !

Là, édifiant, naïf idéal...

Là, mentir ?! Pseudo dû, esprit né mal...

La peinture, ça ? Ce rut nié ? Pal !

L’avènement ne mène Val.

Là, vert sur Felipe, j’épile, frustré, Val.

L’aveu X est sexué, Val!

Le vertige régit Revel.

Lee relit un inutile réel.

Légère, cette jeunette nue jette ce regel.

Légère, tu as sauté regel.

Léo, net neveu qu’évente Noël.

Léon a eu lavement. Ne m’évalue à Noël.

Léon, à la genèse, n’égala Noël.

Léon a puni petite pin up à Noël.

Léon élit un inutile Noël.

Léon nia, gémit : l’ultime gain, Noël ?

Léon remaria, l’air amer, Noël.

Léon taira ton notariat, Noël.

Léon tonna : « Éjecte net ce Jeannot, Noël ! »

Léon, à Erbil, a bu ce Cuba Libre, à Noël.

Leona égaya le délayage à Noël.

Leona : si de l’Odile tu as sauté l’idole, dis à Noël.

Léon-Aristide me dit « sir » à Noël.

Léone, tu as sauté Noël ?

Leur certitude du titre cruel !

Li t’amuse, résuma-t-il.

Lie trois au quasi-orteil.

Lire « Pneu en péril »

Lire perte manomètre = péril !

Luce réclame mal ce recul.

Lundi, artilleur cruel lit : « Raid nul ».

Ma détective vit cet édam.

Majorez zéro jam.

Ma prise de tête ? Désir Pam !

Mâle, ma prise de tête ? Désir, Paméla M. !

Martèle le tram !

Médico = doc (idem).

Médire, grogner, engorger : idem.

Médit-il ? Au-delà virtuel eut rivale dualité (idem).

Met-il au-delà ma mâle dualité, M. ?

Meurtre Bloc Colbert, rue M.

Mix à mort, sa gastro, Maxim.

Su Bob : mol plomb, obus.

Mondialisé — ce si laid nom

Mu ici, listériose le soir et silicium.

Muid à radium

Muid iridium

Muid, ose là le sodium !

Muid, ose le sodium !

Mygale, tu as sauté la gym ?!

Nabab mol plomba ban.

N’a désert semestre, Sedan ?

N’adorez nul un-zéro, Dan !

N’a, la petite, palan ?!

N’ai dragéifié gardian.

N’adorez à zéro, Dan

Naïve, tu as sauté Vian.

Naïveté, vision, oisiveté : Vian !

Namur taxe l’étude du télex à Truman !

Narines en Iran.

Narines, os, en Iran.

Narines ou os en Iran.

Nauruane, tu as sauté Nauruan.

Né détective, revit cet éden.

Neil a-t-il étêté l’Italien ?

Neil a-t-il l’Italien ?

Neil a-t-il porté trop l’Italien ?

Neil a-t-il rusé sur l’Italien ?!

Neil a-t-il, ému, fumé l’Italien ?!

Ni à manège, danse, épées, Nadège n’a main.

Ni à manège, danse, épopées, Nadège n’a main.

Ni à manège, danse, mimes, Nadège n’a main.

Ni à manège, danses... Nadège n’a main.

Ni Alain, ni Alain !

Ni l’apôtre vert opalin, ni l’apôtre vert opalin.

Ni le fessu russe, félin.

Ni le Vert s’épure, rupestre vélin.

Ni patin, ni tapin !

Ni sarrasin, ni sarrasin !

Ni verveine-gin, ni genièvre-vin !

Nia l’autre vertu, Alain ?

Nia verdict, cidre vain.

Nid à redite, fétide radin.

Nier est serein.

Nigaud ici, dû à gin.

Nike, pas à Pékin ?!

Noce : là, caleçon.

Nocer -- et caractère con.

Nocer tua l’autre con !

Noé déclame mal ce Déon.

Noé, l’autre vestige gît ! – s’évertua Léon.

Noël ainsi va, si vain, ni à vis-à-vis, ni a León.

Noël, à la genèse, n’égala Léon.

Noël asséna : « Vaporise le sirop à Vanessa, Léon ! »

Noël caressera Cléon.

Noël résuma : s’amuser, Léon !

Noël, épilé, frustré, sert sur Felipe-León.

Noël, épilé, frustre Boris (si Robert sur Felipe-León).

Noël remaria, l’air amer, Léon.

Noëlla mesure mal Léon.

Nos albatros ? Sera ressort à blason.

Nota bene : bâton.

Nu, drève de Verdun.

Nu, éjacula Luc, à jeun.

Ô Luc, l’enculé ! Tu as sauté Luc nel culo !

Ô, hostilement ne me lit Soho !

Œil lié, ô !

Œil plié, ô !

Oh ça, facho !

Oh ça, macho !

Oh cet écho = brève réverb

Oh, cela te perdra ! — Bobard, répéta l’écho.

Oh, cela te perdra ! Va, bavard ! – répéta l’écho.

Oh, cela te perdra tard, répéta l’écho.

Oh, cela te perdra, Bob ! — Bobard, répéta l’écho.

Oh, cela te perdra, zélé lézard ! – répéta l’écho.

Oh, pas Sapho !

On a ce mec, ce mécano...

Onéreux, est sexué Reno.

Pacsés outremer, tu oses ? Cap ?

Paris sua aussi : rap ?

Sulpicienne, ici ? Plus ?

PMU, le même lump.

Puni, pâle, tu as sauté la pin-up.

R. Mutt s’est tu, Mr.

Rase César.

Rasé, cautérisé, le sire tua César.

Redorer -- et caractère rôder.

Régule le Luger.

Reine : décréter le denier.

Réintéresser -- et nier.

Remariage gai ? Ramer !

Ressaye mon gnome, Yasser.

Ressemelle Messer !

Révéler à Spa le relaps à relever.

Révéler perte manomètre ; prélever.

Révéler pilastre vert sali ; prélever.

Roide, tu as sauté Dior.

Rose utérus s’assure ! Tu es or !

Rue Miroir, brio rimeur.

Rue, l’avaleur.

Rue là, Valère, l’avaleur !

Rue, miroir bel ! Étête le brio rimeur !

Rue, petite peur !

Rue, Tutsi ! Va si véloce là, à l’école vis-à-vis tuteur !

Ruser -- et caractère sûr.

S’il a pénétré la jeunette nue, j’alerte ! Ne pâlis...

Sa personne erre en nos repas.

Sabir à Paribas.

Sale harem : Albinoni blâmera, hélas !

Sale meurtre vu à vauvert, rue Mêlas.

Salé, hélas !

Sale peut-être, là, mon nom alerte tu épelas.

Sale (peut-être pas), sa perte tu épelas.

Sale, peut-être verte, tu épelas.

Saleté de trac ! N’a pas sa pancarte d’été, l’as !

Sali, tu mutilas.

Salomé caressera ce mol as.

Salut ! (sexe, talc, latex... es-tu las ?)

Salut ! Sexe-la, Alex, es-tu las !?

Salut, Seb ! Es-tu las ?

Sa pancarte, de trac, n’a pas !

Sec, net : six existences.

Ségolène en éloges.

Sellez ma mam’zelle S. !

Sénat à tatanes.

Serein à midi, manières.

Serein, rose utérus si fissuré ? Tu es ornières !

Serge lit un inutile grès.

Sériai vaisselles si aviaires.

Seule, ma mamelue S.

Sèvres : bout-filtre vert, l’if ? Tu observes...

Si ! À Luca j’éjaculais !

Si, à majeur en elle, Belle ne rue jamais...

Si, à majeur en elle, elle ne rue jamais...

Si belle, Magali ne mord ni lape ce palindrome -- ni la gamelle. (Bis)

Si brio, va voir bis.

Si brio, va : tu as saut à voir bis

Si bu, paressera pubis.

Si burné en rubis !

Si burnés en rubis !

Si dernier frein, redis !

Si l’utérus sailli assure, tu lis !

Si le valet te lave, lis !

Sida : j’ai le désaveu qu’Éva se délia jadis.

Sida : j’ai, dans Nadia, jadis...

Sim a stressé – de trac n’a pas sa pancarte : « Desserts amis »

Six anus, un axis.

Six axis.

Snob mol ? Plombons !

Solennel os.

Solfiant, naïf, l’os.

Son iguanodon au gin... os !

Sonar possédé des sopranos.

Sopor : pas à-propos.

SOS, son Cnossos.

Stage = dégâts.

Subir tribus...

Subodorez zéro d’obus.

Suis le Celsius !

Suis-le, ce Celsius !

Suivre nu un nervi US.

Sûr et utilement Rahart ne m’élit utérus.

Sûre, tu es utile ! – ment Rahart (ne m’élit usé utérus)

Suri, vaporise le sirop à virus.

Suri, vaporisé, lève Ève le sirop à virus.

Sus ! Éjecte net ce Jésus !

Système, Metsys ?

T. né dissident.

Ta tête caressera cet état.

Tatiana naît à T.

Tenace, tu as sauté ça, net.

Ténu, éjecté net, ce jeunet.

Ténu, éjecte Papet, ce jeunet.

Ténu, éjecté parapet, ce jeunet.

Terré, paressera Perret.

Testé j’ai, dans Nadia, jet-set.

Testé, je rêve, scrute le Turc sévère : jet-set ?

Toi, l’élu, es seul, Eliot.

Tonna, éjecta « Mat ! », ce Jeannot.

Tonna, éjecta « Vivat ! », ce Jeannot.

Très idiote de toi disert

Trop sénile, sa vaseline sport !

Trop servilement ne me livre sport.

Trop sport.

Tu as noté ton saut ?

Tu l’as, mon nom : salut !

Tu obsèdes, bout !

Tu, Piccoli ne mord (ni lape) ce palindrome -- ni l’occiput.

Turne en rut.

Uléma mobile, tu as sauté l’Ibo mamelu.

Ulule, tu as sauté Lulu!

Ululera de radio : « Taxi sert au Quai... Au quatre/six... À toi dare-dare, Lulu ! »

Ulule-t-il ? Au-delà virtuel eut rivale dualité, Lulu.

Un alitement, ne met-il à nu ?

Un ami à Spa, le relaps aima, nu.

Un ami ne mord ni la panade d’Ana palindrome, ni Manu.

Un à-plat acéré : catalpa nu.

Un asocial Kanak laïc osa, nu.

Un asocial laïc osa, nu.

Un cil, ce déclic nu.

Un coin à midi : manioc nu.

Un drôle caressera ce lord nu.

Un drôlet a maté lord nu.

Un duo, ce soir à Rio, se coud, nu

Un édicule de pinnipède lucide, nu.

Un égard à ce miroir : brio rime cadrage nu.

Un élu, ça macule, nu.

Un Kanak nu.

Un nu.

Un porte-bébé trop nu.

Un porte-épée trop nu.

Un ramoneur dru, en Omar nu.

Un sale harem la calmera, hélas, nu.

Un salsifis las, nu.

Un sol sableux est appât sexuel ?! – Bas, l’os nu !

Un sol sableux est effet sexuel ?! – Bas, l’os nu !

Un sol sableux est sexuel ?! – Bas, l’os nu !

Un tel libelle – billet nu.

Untel libère billet nu.

Un turbo brut, nu.

Un U.

Un uléma médite, fétide, mamelu, nu.

Une moelle ? Ô menu !

Une porte de trop, en U.

Votre Vertov.

Xi, à demi-mot, n’a pas sa pantomime d’Aix.

Y agréger gay ?

Y. (spectre vert) -- ce psy.

Zagreb mol : plomber gaz.

Zébu à demi-mot n’a pas sa pantomime : daubez !

Zéro reprise du désir : pérorez !

Zéro bal : élaborez.

Zéro cède : décorez !

 

[à suivre][nervi usa]

 

__________

 

Retour à la page d’accueil, ici.